Faire un choix...Pour certaines personnes, cela se fait avec une facilité déconcertante, mais pour d'autres, le choix est synonyme de torture. Observez un enfant devant le rayon confiserie d'un supermarché après que sa mère lui ait autorisé de choisir un paquet de bonbon. Le ptit bonhomme va prendre chaque paquet, regarder l'emballage, la couleur et la forme de chaque bonbon. Au bout d'un certain temps la maman va demander à son enfant de se dépêcher et celui-ci va prendre un paquet hâtivement et une fois sorti du magasin ne pourra s'empêcher de se dire qu'il aurait dû prendre le paquet d'à coté.4222030_deux_bo_tes_de_saint_valentin_sont_des_chocolats_avec_la_bo_te_rouge_de_chocolat_sur_le_dessus_de_la Qui n'a pas vu le film "Forrest gump" et entendu la célèbre réplique: « Maman disait toujours la vie c'est comme une boite de chocolat on sait jamais sur quoi on va tomber ! ». Quand nous devenons adultes, nous réalisons à quel point cette réplique est véridique. Nous prenons conscience des mauvais choix que nous avons pu faire par le passé, des conséquences que ceux-ci ont eu sur notre vie. Faire un choix peut parfois impliquer des changements considérables pour nous, mais aussi pour nos enfants, notre compagnon, et donc à ce titre ne peut être égoïste. Demander conseil peut s'avérer utile mais personne ne peut vraiment se mettre à notre place dans la mesure où chaque individu est différent dans sa manière d'appréhender les choses et son cheminement personnel. Chaque choix implique des sacrifices : privilégier la sécurité en sacrifiant ses rêves, choisir la facilité aux détriments de ses aspirations pour ne pas mettre en danger ses proches... Être parent, n'est-ce pas avant tout veiller au bien-être de ses enfants surtout quand nous sommes parents solos ? Peut-on combiner rêves et réalité dans notre société ? J'avoue actuellement en douter mais comme Forrest, je vais piocher dans ma boîte de chocolat et je verrais en le mangeant si son goût aura été à la hauteur de son apparence....